AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une maladresse et je tombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tohru Honda
Membre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Avec ses amies :)

MessageSujet: Une maladresse et je tombe   Dim 15 Avr - 19:55

Tohru avait du temps libre aujourd'hui. Ne sachant que faire, elle décida d'aller se promener, elle passa près du parc où elle avait rencontré Mel, une autre lycéenne de son âge. Puis arriva dans la forêt, celle-ci était magnifique avec ses arbres remplis de boutons qui bientôt s'ouvriront pour donner des fleurs. D'après ce que la jeune fille pouvait voir, il y en aurait de plusieurs couleurs, des jaunes, des roses, des blanches... Elle continua de marcher et, un peu plus loin, elle vit une aire de jeux. Elle pouvait voir des balançoires mais elle avait envie d'aller plus loin alors, elle continua sa route. La jeune fille arriva bientôt près d'un lac où le soleil se reflétait ce qui l'éblouit. Une main devant les yeux, elle pensa au lac qu'elle avait vu avec Yuki, Kyo, Shigure et Hatori. Yuki et Kyo étaient de mauvaise humeur ce jour-là, Ayame, le frère de Yuki était venu et avait gaché leur petit séjour. De la nostalgie apparut sur le visage de la jeune fille *Ils me manquent énormément*. Complètement perdue dans ses pensées, elle ne vit pas la racine devant elle et se pris les pieds dedans. Elle trébucha et tomba par terre. *Ah qu'est-ce que je suis maladroite!!*La jeune lycéenne essaya alors de se relever, ce qu'elle fit tant bien que mal. L'une des ses chevilles lui faisait mal et donc, elle remarqua qu'elle boitait et donc que faire demi-tour serait difficile. Elle s'appuya sur un arbre puis sur un autre afin de marcher mais sa cheville la faisant souffrir, elle s'arrêta sur un tronc qui était posé horizontalement. Elle s'assit mais s'inquiéta *Et si j'ai trop mal et que je ne peux pas retourner à l'académy seule, comment vais-je faire? Vu l'endroit, il n'y aura pas beaucoup de monde qui passeront par là! Que vais-je faire?*. Tohru se rendit compte qu'elle était tout près du lac, juste au bord même. Elle recula instinctivement, sa maladresse habituelle pourrait la faire tomber dedans.

_________________

Ne laisse jamais tes doutes t'envahir, ils pourraient devenir des certitudes.
Continue plutôt de croire en tes rêves pour qu'ils deviennent réalité

Rêve si ça peut te consoler, pleure si ça peut te soulager..
Mais relève toi, reste fière et sourit, la vie n'est pas finie !

« Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themangasworld.forumgratuit.org/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Dim 15 Avr - 20:22

Peut-être était-ce le jour de chance de Tohru, car peu de temps après qu'elle se soit assise sur le tronc d'arbre, une silhouette féminine apparue non-loin de là. Pourtant, cette silhouette n'avait aucune raison particulière de passer ce jour-là par ici. Non pas que l'endroit lui soit inconnu ou encore désagréable, loin de là - mais ce n'était tout simplement pas sa route habituelle. En effet, Laetitia revenait de ville. Et elle ne serait sans doute jamais passée par là aujourd'hui si des circonstances particulières - un barrage routier et la crevaison d'un des pneus de son vélo - ne l'y avait pas poussée. De fait, elle avait fait un grand détour par la forêt pour rentrer à l'académie - profitant de l'occasion pour profiter du temps ensoleillé de la journée. Après tout, elle n'était pas particulièrement pressée, et n'avait rien de spécialement prévu pour le reste de la journée.

Arrivée à hauteur de Tohru, Laetitia se contenta d'abord de lui faire signe, pour lui dire bonjour. Elle ne la connaissait pas particulièrement, mais même à cette distance, elle distinguait suffisamment clairement l'uniforme que Tohru portait sur elle - celui de l'académie - pour que Laetitia comprit qu'elle venait du même lieu. Sans doute aurait-elle continué simplement son chemin si elle ne l'avait pas vu alors boîter, comme si elle venait de se faire mal. Naturellement inquiète pour l'une de ses camarades, elle s'approcha alors doucement d'elle, vélo à la main. Arrivée à sa hauteur, elle la regarda d'un air soucieux. A la façon que la jeune fille se frottait le mollet, elle s'était visiblement réellement fait mal. Aussi il était normal aux yeux de Laetitia de lui proposer son aide.

"Bonjour... Euh, j'espère que je ne te dérange pas, mais comme tu as l'air de t'être fait mal, je me suis dis que je devais peut-être m'arrêter pour t'aider. Ca va aller? Tu as besoin d'aide?"

Puis, s'apercevant que, du coup, elle ne s'était même pas présentée, Laetitia sourit et lui tendit tout de même sa main en un geste amical.

"Ah, au fait, je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Laetitia. Laetitia Brownet. Je suis en seconde, à la Girl Academy. Je crois bien que tu en viens toi aussi, à priori, même si nous n'avons pas encore eu l'occasion de se croiser, visiblement."

Laetitia se contenta alors de lui sourire, dans un premier temps. Il fallait bien qu'elle fasse plus ample connaissance auparavant, et cela ne l'empêcherait pas de l'aider, de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Mer 18 Avr - 14:47

Tralala ~ ♪ Aujourd’hui je suis moi ! Enfin, il me semble. En tout cas, aujourd’hui je suis Haruka et cela me convient ! Je suis heureux comme cela. J’étais venu et j’étais en train de voir, avant de pouvoir vaincre. Explication ? Maintenant que mon père, qui me prenait pour Sora –et cela l’aidait à ce sentir mieux mentalement ce qui me rassurais un peu -, avait décidé de m’envoyer dans cette école pour fille, j’allais devoir être Sora en continu sauf le week-end où je pouvais sortir et redevenir Haruka. Je devais rejoindre l’académie, et y donner la lettre de mon père, dés lundi mais pour le moment, c’était le week-end et j’allais pouvoir visiter la ville. Le train m’avait un peu épuisé alors en arrivant vers 4h du matin, j’avais cherché un hôtel –le prix de la chambre ? Exorbitant je crois, mais rien n’est trop beau pour les enfants de ce cher monsieur Kasugano.- Pour y dormir jusqu’à tard dans la matinée. En suite, j’étais allé me promener en ville, vêtu d’un jeans et d’un T-shirt, ainsi qu’une paire de basket de marque quelconque et dont les lacets défaits étaient difficile à gérer. Je passai devant les magasins sans m’y intéresser, mon casque de MP4 sur les oreilles, un de ces gros casques de couleur que l’on voit de loin, j’écoutais mon groupe préféré, mon groupe, Renkinjutsu-shi. J’aime tellement cette musique, j’aime tellement me rappeler de ces moments de bonheur, de nos répétitions chez l’un ou chez l’autre. J’aimais. Je les aimais. Ils me manquaient. Et Edward était à quelques mètres de là, déguisée en son sosie féminisé. Cela me faisait de la peine d’y penser, j’en oubliais presque qu’on était dans le même bateau. Je sortis une feuille de papier photo de ma sacoche noire, je regardai la feuille. C’était une photo de nous quatre, il y avait du texte derrière… Mais je me contentai de regarder l’avant, on voyait Edward et moi qui nous battions pour un gâteau à la crème en avant-plan, Julia qui me tirait pour nous séparer et Jinta, indifférent, assis à la table mais… On pouvait voir dans ses yeux que, dans son cœur, il riait ! Un sourire niais se dessina sur mon visage, je rangea la photo et regarda ma montre. Puis, je pris un petit chemin, quitta la ville, les maisons et les magasins pour la forêts et ses imposants arbres centenaires. Je marchai un moment au rythme d’une chanson plus douce que les autres. Puis, je m’arrêtai pour refaire mes lacets quand je vis deux filles un peu plus loin, près du lac. Je m’approcha d’elle avait précautions pour ne pas tomber dans l’eau… A cause de mon MP4, je n’avais pas envie de m’électrocuter avec et de mourir si jeune. Ca non ! En contournant le lac dont l’eau semblait glacée, j’arrivai à leur hauteur. Elles ne semblaient pas discuter de choses et d’autres en comptant les feuilles dans les arbres. Je demandai donc :
« Il y a un problème ? »
Cela ne me regardait pas et on pouvait bien me répondre de ne pas m’en mêler mais j’étais bien trop serviable pour laisser ces deux filles comme cela si, effectivement, il y avait un problème. Et problème il y avait, pensais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Tohru Honda
Membre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Avec ses amies :)

MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Jeu 19 Avr - 10:41

Tohru se frottai la cheville depuis quelques minutes quand apparut une jeune fille. Celle-ci avait de longs cheveux et yeux de couleur chocolat. Elle marchait un vélo à la main, peut-être revenait-elle de la ville. Elle s'était approchée de Tohru et lui avait dit qu'elle avait l'air de s'être fait mal et donc qu'elle s'était dit qu'elle devait peut-être s'arrêter pour l'aider. Ensuite, elle lui demanda si ça allait aller et si elle avait besoin d'aide. Puis, elle tendit vers Tohru une main que la jeune fille accepta avec plaisir. Après s'être relever, elle remercia la jeune fille de son aide. C'est alors qu'elle remarqua que cette autre jeune fille semblait vraiment inquiète pour elle. Elle l'entendit se présenter, elle s'appelait Laetitia Brownet et dire qu'elle était en seconde, à la Girl Academy. avant d'ajouter qu'elle croyait que la jeune fille y était aussi mais qu'elles n'avaient pas encore eu l'occasion de se croiser. Tohru sourit, ravie de rencontrer un autres de ses camarades. Elle remarqua alors que sa cheville lui faisait moins mal, peut-être n'était-ce juste qu'une foulure rien de bien méchant. Elle regarda de nouveau la jeune fille en face d'elle et se présenta avant de lui expliqué ce qui lui était arrivé:
"Enchantée Laetitia, moi, je m'appelle Tohru Honda. Je suis aussi à la Girl Académy comme tu viens de le constater. Et je suis en seconde également, peut-être nous sommes surement dans la même classe alors... Merci beaucoup de me proposer ton aide et merci de m'avoir aidé à me relever. Désolé si tu t'inquiètes a cause de moi. En fait, je suis si maladroite que j'ai trébuché et suis tombé. Du coup, je me suis fait un peu mal à la cheville."
La jeune fille essaya de rassurer l'autre en disant que ce n'était pas bien grave. A peine Tohru avait-elle finit sa phrase qu'un garçon arriva. Tohru le regarda et se demanda ce qu'il pouvaot bien faire ici. On était pas très loin de la Girl Academy. Pouvait-il y être aller pour voir les filles? Cela ne semblait pas être son genre du moins au premier coup d'oeil mais peut-être en connaissait-il une... Tohru aperçut un casque de musique, si cela se trouve, elles l'avaient dérangé... Le garçon demanda alors si il y avait un problème. Il semblait gentil pour s'inquièter ainsi pour des filles qu'il ne connaissait pas. Elle lui répondit alors:"
"Euh.. Désolée si nous te dérangeons, je me suis juste un peu fait mal à la cheville et Laetitia me proposait son aide..."

_________________

Ne laisse jamais tes doutes t'envahir, ils pourraient devenir des certitudes.
Continue plutôt de croire en tes rêves pour qu'ils deviennent réalité

Rêve si ça peut te consoler, pleure si ça peut te soulager..
Mais relève toi, reste fière et sourit, la vie n'est pas finie !

« Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themangasworld.forumgratuit.org/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Jeu 19 Avr - 21:43

Après avoir aidé Tohru à se relever avec le sourire, Laetitia se mit à réfléchir aux solutions qu'elles pouvaient bien trouver. Bien sûr, elle allait l'aider à marcher jusqu'à l'académie - mais cela faisait tout de même une bonne trotte encore pour quelqu'un de blessé, et son vélo était crevé. Embarquées comme elles l'étaient, cela risquait d'être compliqué. Mais avant tout, elle continua à lui parler, pour la rassurer, tout en continuant à lui sourire.

"Tu es à l'académie depuis longtemps? Moi cela ne fait pas si longtemps que ça. Il est tout de même amusant que l'on ne se soit jamais croisé, alors. Enfin, parfois, on ne fait pas toujours attention, si ça se trouve. Rien de bien grave."

Alors qu'elles discutaient, un jeune homme s'approcha d'elles. Visiblement, à ses paroles, il proposait également son aide. La première pensée de Laetitia fût de refuser - elle voyait mal comment il aurait pu les aider plus que ça, et il ne pourrait jamais aller jusqu'à l'académie - puis une idée lumineuse lui vint. Souriant, claquant des doigts, Laetitia proposa donc l'idée qu'elle venait d'avoir.

"Ah, je sais, j'ai une idée, et si vous le voulez bien, ça me paraît être une bonne idée pour que tu nous viennes en aide, effectivement. Vois-tu, Tohru s'est tordue la cheville et ne va jamais pouvoir marcher jusqu'à la girl académie, si tu vois où c'est. Bon, et moi j'ai crevé. Du coup je me suis dis qu'on pourrait l'assoir sur mon vélo et la tenir chacun de notre côté. On avancerait beaucoup plus vite ainsi, tout en se fatiguant beaucoup moins! Vous pensez que ça peut marcher?"

Laetitia, en tout cas, semblait clairement emballée par son idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Mer 25 Avr - 16:26

La jeune fille assise sur un tronc d'arbre me demanda pardon, si elles me dérangeaient, et m'expliqua qu'elle était blessée et que l'autre jeune fille lui proposait son aide. Ainsi, elle s'était fait mal, je ne m'étais pas trompé dans mes suppositions. J'aurai voulut leur proposer mon aide, c'était pour cela que je leur avais adressé la parole, mais je venais de penser que je ne pourrais jamais me rendre jusqu'à l'académie. Je serais alors bloqué devant le portail. Si j'avais était déguisée en Sora à ce moment, j'aurai pu entrer sans problème mais ce n'était pas le cas. Je m'apprêta donc à rebrousser chemin en m'excusant de ne pouvoir apporter mon aide mais l'autre jeune fille, la dénommée Laetitia dont la jeune blessée avait prononcé le nom précédemment, prit la parole. Elle nous expliqua qu'elle avait eu une idée, et pas des moindres! Une brillante idée! Elle me rappela que sa camarade, j'appris qu'elle s’appelait Tohru, s'était tordu la cheville et qu'elle ne pouvait pas marcher jusqu'à l'académie, c'était chose facile à comprendre avec un peu de logique. En suite elle m'expliqua qu'elle avait crevé. Je regarda donc vers sa roue de vélo qui était bel et bien crevée, pas que j'en eu douté mais ma curiosité m'avait forcée à jeter un coup d'oeil. En suite, elle proposa que l'on place Tohru sur son vélo et qu'on la tienne chacun de notre coté pour la pousser jusqu'à l’académie. Effectivement, c'était plus rapide et nous nous fatiguerions moins comme cela. Elle avait l'ait totalement pour, son idée lui plaisait donc je ne me voyais pas lui dire que c'était une mauvaise idée. Je me remémora des souvenirs d'enfance. C'était un jour d'été où Edward, Sora et moi étions allés en vélos jusqu'à l'étang où il y avait un parc de jeu que nous aimions bien. Ma soeur était tombée de la balançoire alors, en tant que l’aîné des enfants Kasugano, je me devais de lui apporter mon aide pour rentrer jusqu'à la maison et désinfecter son genou qui saignait un peu. Alors, je l'avais assise sur mon vélo et je l'avais ramené jusqu'à la maison en la poussant pendant qu'Edward, à l'avant, ouvrait la voie. A la maison, mon père m'avait disputé, pas pour avoir laissé Sora tomber mais... Pour avoir oublié son vélo dans le parc! Alors nous étions allés le récupérer en courant, une chance qu'on ne nous l'ai pas volé. Sora, ma petite soeur, elle était vraiment extra-ordinaire et l'avoir perdu m'avait brisé le coeur. J'avais l'impression qu'elle était vivante en devenant elle, cela ne faisait pas d'effet qu'à mon père! J'avais un sourire un peu niais sur le visage. Je répondis à la question de Laetitia:
« Je l'ai déjà fait quand j'étais petit, je ne vois pas de raison pour que cela ne marche pas. »
Je souriais toujours, c'est là que je me rendis compte que mon casque diffusait encore de la musique, très faible mais audible. Je colla l'un des écouteurs à mon oreille. Quelque seconde d'écoute et je reconnu URAHARA, ma chanson préférée! Celle d'Edward aussi, il me semble. J’éteignis le petit appareil au bout du casque et le rangea dans ma sacoche. D'un coup quelque chose me passa par la tête: je connaissais leurs noms pour les avoir entendu mais elles ne connaissaient pas le mien, par politesse, je me présenta:
« Je viens de me rendre compte que je connais vos noms et que vous ne connaissez pas le mien. Je m'appelle Haruka Kasugano, j'accompagne ma soeur qui va bientôt rejoindre la Girl Academy. »
Revenir en haut Aller en bas
Tohru Honda
Membre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Avec ses amies :)

MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Sam 28 Avr - 17:06

Après avoir aidé Tohru à se relever, Laetitia s'était mise à lui parler en lui souriant, surement pour la rassurer. Enfin, Tohru ne savait pas vraiment pourquoi, peut-être était-ce par politesse. Mais en tout cas, c'était ce que la jeune fille aurait faire à sa place. Laetitia lui avait demandé si elle était à l'academy depuis longtemps. Puis, lui avait parlé du fait qu'elles ne s'étaient pas encore vu. *Surement parce que nous sommes toutes les deux nouvelles* Avait pensé Tohru. Elle rendit son sourire à Laetitia pour lui montrer sa reconnaissance avant de lui répondre:
"Non, en fait, je suis arrivée il y a une semaine environ... Il y a tellement de monde à l'academy qu'il est fort possible que je t'ai aperçue dans la foule. Mais je ne suis pas sûre.. Je te confonds peut-être avec quelqu'un d'autres..."

Puis, il y avait le jeune homme qui était arrivé un peu après, il avait eu l'air de vouloir tourner les talons et s'en aller quand il s'était rendu compte que les filles étaient de la Girl Academy. Il s'était surement dit qu'il ne pourrait rien faire étant donné qu'il ne pourrait passer le portail. C'était un garçon après tout, et ils sont interdits à l'academy. Cependant, Laetitia eu une idée. Elle l'expliqua aux deux jeunes gens. Tohru pensait que c'était une bonne idée. Elle regarda le vélo de la jeune fille, si cette dernière ne l'avait pas dit, jamais Tohru n'aurait remarqué que la roue de son vélo était crevée. Il faut dire que la jeune fille n'était pas très observatrice quand il s'agissait d'objets ou des paysages mais l'était pas mal quand il s'agissait de personnes. Le garçon parla avant que Tohru n'ouvre la bouche Il était d'accord pour les aider! Puis, il se présenta car, il disait connaître leurs prénom mais qu'elles, ne connaisaient pas le sien. Il s'appelait Haruka. Tohru n'avait jamais entendu ce prénom auparavant et sans vraiment savoir pourquoi, elle trouvait qu'il lui allait bien. Je jeune Haruka avait une soeur qui allait entrer à l'academy. Tohru ouvrit des yeux ronds, ainsi donc elle avait eu raison de penser que le jeune homme connaissait quelqu'un à l'academy. pourtant, elle n'aurait jamais pensé qu'il s'agirait de sa soeur. La jeune fille se demanda si sa soeur lui ressemblait. Peut-être étaient-ils jumeaux? Elle esperait la rencontrer un de ces jours. Elle sourit à Haruka pour le remercier de son aide avant de prendre la parole:
"Oui, c'est une bonne idée Laetitia, je suis vraiment désolée de vous demander ainsi de l'aide. Haruka, tu as une soeur à l'academy? Comment s'appelle-t-elle si ce n'est pas indiscret?"

Tohru attendit la réponse mais elle voulut faire un pas cependant sa cheville lui faisant encore un peu mal. Alors, elle glissa, elle sentis son corps roulé! Puis rencontra l'eau froide. Elle essaya de nager mais sa cheville l'en empèchait. Elle se dit que c'était bon, elle allait se noyer...

_________________

Ne laisse jamais tes doutes t'envahir, ils pourraient devenir des certitudes.
Continue plutôt de croire en tes rêves pour qu'ils deviennent réalité

Rêve si ça peut te consoler, pleure si ça peut te soulager..
Mais relève toi, reste fière et sourit, la vie n'est pas finie !

« Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themangasworld.forumgratuit.org/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Lun 30 Avr - 15:27

Laetitia était contente que son idée trouva un écho favorable dans ses deux camarades du moment. Certes, il s'agissait d'une idée simple, mais ingénieuse, ce qui ne manquera pas de leur permettre d'arriver jusqu'au bout de leur prochain périple. Profitant du répit qu'ils s'accordaient pour discuter ensemble, Laetitia sourit à Haruka, tout en lui posant des questions proches de celle de Tohru à propos de lui et de sa famille.

"Oui, comment s'appelle-t-elle? Elle a quel âge? Tu nous la présenteras? Et puis elle n'est pas avec toi? Je croyais que tu l'accompagnais là-bas..."

Laetitia posait ses questions avec un grand naturel, simplement par curiosité. Elle aimait comprendre les choses, et elle voulait, tout simplement, entretenir la conversation. Celle-ci en valait bien une autre, et puis elle était curieuse de découvrir la sœur de Haruka, elle aussi.
Peut-être que sa question ne trouvera jamais de réponse - du moins pas dans l'immédiat - car peu de temps après que Tohru essaya de se relever, elle trébucha et dévala jusqu'au lac, tombant dedans la tête la première. D'abord souriant de la chose - c'était tout de même amusant, bien qu'elle ne serait jamais allée jusqu'à se moquer de la maladresse de Tohru - elle finit par s'inquiéter de voir que celle-ci avait beaucoup de mal à rejoindre le bord du lac. Descendant alors précautionneusement la pente, elle finit par s'agenouiller au bord du lac, tendant la main en direction de Tohru, dans l'espoir de l'aider à s'en sortir en la tirant vers le bord. Elle en interpella Haruka.


"Haruka! Viens m'aider! Je crois que Tohru a du mal à nager jusqu'au bord du lac."

Laetitia, pour autant, ne paniquait pas: elle ne doutait pas que Tohru finirait par s'en sortir avec leur aide - cela restait un lac, pas une rivière ou quelque chose du même genre. Elle ne devait lutter que pour se rapprocher de la surface et du bord, cela ne présentait guère de difficulté - même pour une personne légèrement blessée. De plus, Laetitia ne se voyait pas plonger dans le lac avec tous ses vêtements, et elle ne se voyait pas non plus se déshabiller sous les yeux d'Haruka, qui restait, tout de même, un garçon. Aussi se contentait-elle de lui tendre la main - main qui était très près de celles de Tohru. Encore un petit effort de celle-ci et nulle doute qu'elle arriverait à s'en sortir d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Mer 16 Mai - 16:12

Catastrophe! Tout allait pourtant bien, jusqu'au moment où Tohru avait voulut, semble-t'il, faire un pas et était tombée dans l'eau du lac. Elle ne pouvait pas nager à cause de sa cheville blessée. Et, donc, elle risquait de se noyer! Laetitia s'était agenouillée au bord et tendait la main à Tohru, qui était trop loin pour pouvoir l’attraper. Elle m'appela à l'aide, alors, je m'approcha du bord. Même si je tendais le bras de toute mes forces, Tohru n'arriverait pas à l'atteindre, je trouva donc une autre idée. Une idée qui me venait tout droit de mon passé car ma soeur, Sora, n'arrivait pas à apprendre à nager. Elle m'avait souvent demandé de lui apprendre mais, à chaque fois, elle finissait par faire n'importe quoi et risquer de se noyer. Une fois, elle avait eu un malaise dans l'eau, j'avais eu la peur de ma vie. J'entra à mon tour dans l'eau froide. Pour le moment j'avais encore pied. Je pris les mains de Tohru et me mit à avancer à reculons vers le bord. Le niveau de l'eau commençait à baisser: signe que le bord était tout prêt. Une fois que nous étions sortis du lac, je chercha dans mon sac, que j'avais laissé au bord, le gilet qui y traînait depuis déjà deux ou trois jours et le donna à Tohru dont les vêtements étaient trempés. En suite je soupira:
"Je pense qu'il y a eu plus de peur que de mal."
Seul mal: j'avais oublié d'enlever mon MP3 de ma poche et il avait prit l'eau. Je venais de le remarquer en voulant le rallumer. ce truc là ne devait pas coûter très cher mais les pistes que j'y avais mit n'était peu être pas toutes présentes dans mon ordinateur. Quelle poisse.

[je sais, c'est court, désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Tohru Honda
Membre
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Avec ses amies :)

MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   Mer 16 Mai - 17:34

[pas grave, on peut pas toujours faire des longs ^^]

Tohru se sentait couler, elle essaya quand même de remonter le plus possible cependant, sa cheville l'en empêchait. Elle entendit quelques mots mais ne compris pas le sens de la phrase. Elle se douta que c'était à propos d'elle *Que vais-je faire?* Elle vit une main, surement celle de Laetitia vu qu'elle était un peu fine du moins d'après ce qu'elle essayer de distinguer à travers l'eau. Mais soudain, la jeune fille entendit comme un bruit sourd et sentit des mains attraper les siennes. Puis, doucement, on la tira. A l'aide de son sauveur, Tohru rejoignit le bord du lac et toussa avant de respirer bruyamment. Décidément, il ne lui arrivai que des gaffes et elle embêtait tout le monde. La jeune fille vit un gilet apparaître devant elle. Elle releva la tête et vit Haruka qui se tenait devant elle, mouillé lui aussi.Ainsi, ce devait être lui qui était entré dans l'eau et l'en avait sorti. Elle prit le gilet doucement tout en grelotant. Elle se le mit sur les épaules, après tout, elle était en robe. Elle regarda de nouveau Haruka, celui-ci essayait d'allumer son MP4 qui avait du prendre l'eau (à cause d'elle). Ayant repris son souffle, elle parla d'une petite voix:

"Je..Je suis désolée! A cause de moi, tu es trempé et ton MP4 a pris l'eau. Je m'excuse, je n'aurais pas du essayer de marcher. Désolée à tous les deux."

Tohru baissa les yeux, elle s'en voulait vraiment. Elle ne savait pas si ses compagnons s'était inquiétés ou non mais elle avait fait une bêtise. D'ailleurs, on lui avait toujours dit de ne jamais s'approchait d'un lac comme d'un étang ou d'une rivière. La jeune fille resserra le gilet autour d'elle avant de prendre à nouveau la parole:

"Haruka, si tu veux, je te racheterai un nouveau MP4, car c'est de ma faute s'il ne fonctionne plus. Laetitia, tout va bien pour toi?"

La jeune fille s'inquiétait, ses compagnons allaient-ils lui en vouloir d'avoir voulu en faire trop? Elle ne savait que faire pour arranger ça. Elle toucha sa cheville et réprima une grimace. On aurait dit que ça s'était un peu aggravé, mais elle espérait que ce n'était pas cela. Elle baissa les yeux, encore honteuse d'être tombée, elle devait y être habituer vu sa maladresse habituelle, elle était aussi gênée pour les autres. En plus, Haruka était trempé lui aussi, il risquait d'attraper froid.

_________________

Ne laisse jamais tes doutes t'envahir, ils pourraient devenir des certitudes.
Continue plutôt de croire en tes rêves pour qu'ils deviennent réalité

Rêve si ça peut te consoler, pleure si ça peut te soulager..
Mais relève toi, reste fière et sourit, la vie n'est pas finie !

« Le fou se croit sage et le sage se reconnaît fou. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themangasworld.forumgratuit.org/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une maladresse et je tombe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une maladresse et je tombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» tombe du commandant PARQUIN à Doullens (SOMME)
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» une plume qui tombe du ciel
» 06- La maladresse ça fait mal !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Girl Academy :: Archives :: RP-
Sauter vers: